01 86 95 49 77 contact@kostango.com

Lorsque l’on décide de changer les choses, il y a deux manières d’y parvenir : la méthode brutale, on oublie tout et on repart sur des nouvelles bases et la méthode Kaizen qui préconise une amélioration continue et graduelle.
En quoi consiste concrètement cette méthode Kaizen, d’origine nipponne ? Comment la mettre en pratique ? Et quels sont ces bénéfices ?

La méthode Kaizen : la culture du changement à petit pas

Le mot Kaizen est composé de deux mots : kai et zen. Kai signifie en japonais « changement » et zen « meilleur ». En français, Kaizen signifie « amélioration continue ».

La méthodologie Kaizen consiste à mettre en pratique plusieurs techniques d’améliorations peu coûteuses, simples et concrètes. Elles sont réalisables à court terme et par des équipes de travail.

Concrètement dans le monde de l’entreprise, le concept Kaizen rassemble dans une unité de travail, des salariés afin de discuter d’une problématique. L’objectif est de le résoudre en établissant une série de petites actions de bons sens et simples à réaliser.

La méthodologie Kaizen est toujours fondée sur une forte motivation collective.

Quelles sont les conditions de réussite de la méthodologie Kaizen ?

Plusieurs conditions de réussite doivent être respectées pour une méthode Kaizen :

  • Des modes d’emploi accessibles et simples ;
  • Un système participatif dans lequel le travail en équipe est privilégié. Une hiérarchie verticale classique peut entraver le fonctionnement de la méthodologie Kaizen ;
  • Le manager doit être en mesure de mettre en place des mesures de satisfaction des employés et un système de motivation du personnel ;
  • Le manager doit également s’impliquer activement afin de déployer la politique au sein d’une équipe ou à l’ensemble de l’entreprise.

La méthodologie Kaizen est beaucoup plus qu’une simple méthode. Il s’agit davantage d’un état d’esprit que l’on instaure progressivement à un groupe en impliquant tout le personnel.

Quelles sont les champs d’action de la méthodologie Kaizen ?

Le concept d’amélioration continue est utilisé pour solutionner les problématiques suivantes :

  • Optimisation des délais de fabrication et diminution des procédures peu productives
  • Suppression des activités ne dégageant pas de plus-value
  • Amélioration de la gestion de qualité, sécurisation de l’environnement, amélioration de la motivation du personnel.

De manière générale, la méthodologie Kaizen vise à éradiquer les gaspillages, l’excessif, le déraisonnable ainsi que les flux irréguliers.

La méthodologie Kaizen et les relations humaines

Le manager doit inciter son personnel à mettre en place des petites améliorations au quotidien. Les applications doivent être instantanées et montrer au reste de l’équipe qu’elles fonctionnent. Une approche Kaizen doit amener à une prise de conscience des problématiques et être capable de fournir les clefs pour les identifier.

En résumé, les fondements de l’amélioration continue se basent sur la reconnaissance d’un problème, d’un dysfonctionnement. C’est pourquoi le personnel doit être encouragé à identifier les processus qui ne sont pas efficaces et mener rapidement des actions pour y remédier.